Inauguration des massifs Simone Veil au Conseil départemental

C’est avec un grand plaisir que j’ai participé, ce matin, à l’inauguration des massifs de rosiers portant le nom de « Simone Veil » qui orneront désormais les parcs et jardins du Conseil départemental.

Les premiers massifs ont été plantés derrière l’Hôtel des Feuillants, siège du Conseil départemental, rue de la République à Amiens.

J’ai porté la création de ces massifs suite à la proposition des représentants locaux de La Renaissance Française, dont mon ami Pierre Mabire.

Simone Veil a été Présidente d’honneur de La Renaissance Française, institution dont la mission est de « promouvoir la culture, œuvrer pour la paix et distinguer les mérites ».

C’est à l’occasion du centenaire de La Renaissance Française, en 2015, que la délégation représentant l’institution au Luxembourg a obtenu du rosiériste ORARD (région lyonnaise) qu’une de ses création (la variété Oracolhac) soit baptisée Simone Veil.

Rose « Simone Veil »

Cette rose rouge vif, de forme allongée de 45 pétales, de végétation forte, de floraison abondante et remontante se caractérise par un parfum intense. Pouvant atteindre près d’un mètre de haut elle sera reine des jardins et des massifs.


Rose de caractère, elle reflète parfaitement la personnalité de Simone Veil.

Simone Veil

Elle ornera désormais les parcs et jardins du Conseil départemental, dont celui du futur centre administratif installé boulevard de Châteaudun à Amiens (l’ex-IUFM), qui portera également le nom de Simone Veil.

Lors de son discours inaugural, Laurent Somon, président du COnseil départemental de la Somme, que je remercie d’avoir accepté ma proposition, est revenu sur le parcours de Simone Veil, magistrate et femme d’État, survivante des camps de la mort, plusieurs fois ministre, première femme présidente du Parlement européen, membre de l’Académie Française et du Conseil constitutionnel, qui repose au Panthéon depuis l’année qui a suivi son décès, en 2018.

> Télécharger le discours de Laurent Somon : cliquer ici