Emmanuel Macron revient chez Whirlpool

Ce matin j’ai représenté le Département lors de la visite du Président de la République sur le site de Whirlpool à Amiens.

Trois choses m’ont frappé :

  1. l’enthousiasme des salariés, tout d’abord. Plusieurs m’ont confié avoir « hâte » de commencer ! On savait les salariés de Whirlpool compétents et détenteurs d’un vrai savoir-faire. Ils prouvent aujourd’hui qu’ils sont aussi polyvalents et qu’ils savent s’adapter. Leur usine bascule dans le 21ème siècle et la nouvelle économie et ils abordent cela avec un esprit très positif !
  2. l’audace du repreneur, ensuite. Le projet industriel porté par Nicolas Decayeux est véritablement novateur avec, d’un côté, la fabrication de casiers intelligents réfrigérés et, de l’autre, une « open factory », sorte d’incubateur industriel dans le secteur de l’équipement, du mobilier et de l’aménagement urbain
  3. l’écoute d’Emmanuel Macron, enfin. J’avoue avoir été impressionné par sa disponibilité pour chaque salarié ou partie-prenante, pendant près de 3 heures ! Il avait dit qu’il reviendrait à Whirlpool, il est revenu et avec la manière. Bravo à lui.

« Quand tout le monde se respecte, qu’il existe un savoir-faire d’un côté, et une volonté d’entreprendre de l’autre, la réussite est au bout du chemin » – Emmanuel Macron

 

Désormais, Whirlpool Amiens doit quitter le feu des projecteurs et se concentrer sur sa transformation. Je ne doute pas du projet car, comme l’a souligné le Président de la République, « quand tout le monde se respecte, qu’il existe un savoir-faire d’un côté, et une volonté d’entreprendre de l’autre, la réussite est au bout du chemin. »


En photos